Cas de figure assez atypique, les professions de la santé sont également ouvertes aux auto-entrepreneurs. Celles-ci se limitent tout de fois à 4 professions bien définies:

  1. Psychologue
  2. Psychomotricien
  3. Ergothérapeute
  4. Diététicien


Pour tous les autres professionnels de la santé, ce régime n'est accessible que pour une activité secondaire. On se rend compte ces dernières années que de nombreux médecins ont une seconde activité sous ce régime.

En Suisse, le monde de la médecine est régit différemment et ne peut pas appliquer ces règles. Le statut d'auto-entrepreneur n'existe pas, appelé "indépendant" (Raison individuelle).

Ces prochaines semaines, nous enquêterons sur la meilleure manière de débuter une activité secondaire d'auto-entrepreneur et limiter les frais d'activités pour les professionnels de la médecine.

Vincent Bettschart, chirurgien FMH